Ta question: Comment savoir si j’ai une hernie discale?

Cette douleur peut s’accompagner de troubles de la sensibilité de type fourmillements ou picotements, des sensations de pertubations de la sensibilité (impression de gros doigt) pouvant aller parfois jusqu’à la perte de la sensibilité.

Comment savoir si l’on a une hernie discale ?

Une hernie discale dans la région cervicale peut provoquer des douleurs au cou, une douleur irradiante dans le bras, des douleurs à l’épaule, et de l’engourdissement ou des picotements dans le bras ou la main.

Quelles sont les douleurs d’une hernie discale ?

Le principal symptôme de la hernie discale est la douleur, au niveau du cou, d’un bras, du bas du dos ou d’une jambe. Lorsque le disque vertébral est endommagé, une inflammation s’installe dans la zone qui l’entoure. Cette inflammation se traduit par des douleurs, souvent peu intenses.

Qui aller voir quand on a une hernie discale ?

En principe, différents spécialistes peuvent diagnostiquer une hernie discale. Le premier médecin pour les maux de dos, les engourdissements ou la paralysie est habituellement le médecin de famille. Ce dernier peut décider s’il est nécessaire de consulter un neurologue ou un orthopédiste.

C\'EST INTÉRESSANT:  Comment faire un massage en couple?

Est-ce grave de laisser hernie discale ?

La hernie discale est souvent considérée comme grave. À tort, explique le Pr Erick Legrand, rhumatologue au CHU d’Angers : «L’imagerie par IRM ou scanner montre que 15 % des personnes de 30-50 ans sont porteuses d’une hernie discale absolument indolore.

Quelle est l’origine de la douleur provoquée par une hernie discale ?

Souvent à l’origine de douleurs lombaires, accompagnées ou non de sciatique, la hernie discale serait responsable de certains maux de dos. Le coupable : un disque intervertébral fissuré. Des symptômes aux traitements, le point sur cette affection.

Comment disparaît une hernie discale ?

Dans 90% des cas, la hernie discale se soigne par un traitement non chirurgical visant à supprimer l’inflammation. Celui-ci comprend différents médicaments: des antidouleurs classiques et des anti-inflammatoires.

Comment soulager la douleur d’une hernie discale ?

Le principal traitement de la hernie discale consiste à soulager la douleur et l’inflammation à l’aide de médicaments antalgiques (paracétamol, codéine, tramadol, par exemple) ou d’anti-inflammatoires non stéroïdiens (par exemple, l’ibuprofène).

Quel mouvement faire pour soulager une hernie discale ?

L’étirement des lombaires

  1. Allongez-vous sur le dos, genoux repliés et serrés l’un contre l’autre, bras en croix ;
  2. Inclinez les genoux d’un côté et tournez la tête du côté opposé. Restez dans cette position pendant 30 secondes ;
  3. Faites le mouvement de l’autre côté ;
  4. Répétez l’exercice cinq fois.

7 сент. 2020 г.

Quelle est la cause d’une hernie discale ?

Les causes

L’usure naturelle, une mauvaise posture et des mouvements incorrects peuvent aussi affaiblir le disque, provoquant sa dégénérescence. Une hernie discale peut également survenir suite à un mouvement brusque du dos dans une mauvaise posture.

C\'EST INTÉRESSANT:  Qu'est ce qu'un massage physiothérapie?

Qui consulter dans le cas d’une sciatique ?

La douleur aiguë démarre tout en haut de la fesse, se prolonge sur l’arrière de la jambe, irradie parfois jusqu’au petit orteil : c’est cela, une sciatique. Pour en venir à bout, voici l’ordonnance d’un rhumatologue.

Quel spécialiste pour la colonne vertébrale ?

Le rhumatologue est un médecin spécialiste. Il pourra effectuer un diagnostic à propos de douleurs et maladies des os, de la colonne vertébrale, des muscles et des articulations.

Comment soigner une hernie discale dorsale ?

  1. Le traitement de la hernie discale comporte principalement une mise au repos, la renonciation aux comportements à risque pour le dos et la prise de médicaments pour soulager la douleur et réduire l’inflammation. …
  2. Le repos au lit peut être utile pour 1 jour ou 2 maximum en phase de douleur aiguë.

Quels sont les risques d’une opération d’une hernie discale ?

Rappelons que cette opération, comme toute intervention chirurgicale comporte des risques et des complications possibles même si celles-ci sont rares (hématome, difficultés pour uriner, lésion d’un nerf, infection…), voire exceptionnelles (paralysie partielle des membres inférieurs…).

Quelle rééducation après opération hernie discale ?

Reposez votre région lombaire en vous appuyant contre le dossier de votre siège et non en vous affaissant sur un siège à dossier trop moelleux. La reprise normale du travail se fait en principe 2 à 3 mois après l’intervention. La date sera décidée par le chirurgien lors de la visite post-opératoire.

Comment évolue une hernie discale ?

Elle peut évoluer vers une disparition complète et progressive du noyau, en commençant par les disques les plus bas, et en remontant progressivement aux disques supérieurs . On parle alors d’insuffisance discale.

C\'EST INTÉRESSANT:  Comment masser un bébé qui a des coliques?
Énergie Chi